"Face aux enjeux climatiques, notre capacité à construire des réponses adaptées dépend de l’engagement de tous."

 

Face aux enjeux climatiques, notre capacité à construire des réponses adaptées dépend de l’engagement de tous : entreprises, associations et citoyens. C’est le sens de la démarche « On s’y met tous » proposée par la Métropole de Lyon pour que tous proposent des actions concrètes en faveur de l’environnement et amplifier la sensibilisation de tous les habitants.

C’est dans cet esprit que s’inscrit l’hôpital Natecia  à travers le projet « Forêt des naissances ». Cet engagement contribue à l’effort de plantation d’arbres sans précédent qu’il faut accomplir d’ici 2030 sur le territoire métropolitain, notamment pour protéger les habitants contre les fortes chaleurs.

Dans les prochains mois, 3781 jeunes arbres, autant que de naissances dans votre maternité en 2018, vont permettre d’ouvrir la voie à cette forêt tournée vers l’avenir et les générations futures. Chaque année, de nouvelles pousses viendront renforcer et étoffer la forêt. Avec ce double objectif : favoriser la biodiversité et résister aux aléas climatiques.

Les arbres sont également porteurs de valeurs altruistes : planter un arbre à chaque naissance est en effet une belle occasion pour sensibiliser les familles et pour penser à nos enfants, à la terre que nous leur laisserons. C’est un acte symbolique qui marque pour la collectivité l’arrivée de votre enfant. C’est aussi un engagement concret pour l’avenir de notre métropole et de ses habitants.

David Kimelfeld

Président de la Métropole de lyon

Jean-Loup Durousset

Président du groupe Noalys

La forêt des naissances

 

Planter la vi(ll)e de demain :

un enjeu écologique, un défi humain

Le projet « Forêt des naissances » s’inscrit dans une ambition écologique et humaine.
L’Hôpital Natecia et la Métropole de Lyon vont planter 3781 arbres pour initier « une forêt des naissances » sur le territoire métropolitain.
3781, c’est le nombre de naissance qui ont lieu dans les maternités de Natecia en 2018.
10 essences ont été retenues pour favoriser la biodiversité et résister aux aléas climatiques.
Chaque arbre planté est un regard tourné vers l’avenir et un acte posé pour le développement des générations futures.

De tout temps, l’arbre a été porteur de valeurs d’altruisme. Un proverbe chinois datant de plusieurs siècles avant notre ère raconte l’histoire d’un sage à qui il ne reste que quelques jours à vivre. On lui demande ce qu’il souhaiterait faire en attendant sa mort. Il répond : « je planterais des arbres, car ils nous survivent et nous relient aux générations futures.