Un match de football pour les droits des femmes

 
Un match de foot à l’occasion de la journée internationale des droits des femmes.
Au stade Jacques Joly de Saint-Priest, l’équipe féminine de l’AS St-Priest était ce dimanche matin 8 mars opposée à une équipe mixte de l’hôpital Privé natecia devant une cinquantaine de spectateurs venus assister à cette rencontre des plus honorifiques.
Une action qui avait également pour objectif de communiquer sur l’endométriose, une maladie invalidante qui touche une femme sur 10 en âge de procréer.
Natecia possède un service expert dans la prise en charge de cette pathologie.
Le coup d’envoi de cette rencontre a été donné par le maire de St-Priest, Gilles Gascon, en présence d’Anissa Khedder, députée de la 7ème circonscription, du Dr Antoine Watrelot, président de la Commission Médicale d’Établissement (CME) de natecia, de Jean-Loup Durousset, PDG de Noalys et de Fabien Labeeuw, directeur de l’hôpital Privé natecia. Pour la petite histoire, l’AS St Priest s’est imposée sur le score de 4 buts à 1.
L’unique but pour l’équipe de natecia a été marqué par le capitaine Adel HAMMAMI. Une belle initiative à renouveler.